Accueil du site > Art > La Cuisine

La Cuisine

Dernier ajout : 14 septembre 2013.

  • Les aubergines au gratin

    14 septembre 2013, par Fabienne Laugier

    D’après la recette des aubergines farcies de Mme Dourguin née Daillan de Maillane 6 aubergines 250gr de champignons frais 3 cuillères de mis de pain 3 cuillères de sauce tomates 2 échalotes persil haché sel, poivre huile, beurre, chapelure Choisir 6 aubergines de grosseur moyenne ; les fendre sur la longueur, les cerner tout près des bords, ciseler le milieu pour faciliter la cuisson de la chair et les frire à l’huile. Les égoutter ; les vider ; hacher la chair. Faire chauffer dans (...)

    32
  • Tian de légumes

    7 novembre 2004, par Magali Blanc

    Facile et rapide à réaliser, ce tian se mange aussi bien chaud que froid. Je coupe en rondelles fines, une courgette, une pomme de terre, un oignon, une tomate. Je superpose mes rondelles dans un petit plat, je mets de l’ail quiché, sel, poivre, thym, laurier, et de l’huile d’olive, puis je fais cuire au four une ½ heure. Ce tian accompagne toute les viandes.

  • Orties en béchamel

    7 novembre 2004, par Magali Blanc

    Les orties ont une mauvaise réputation. Mais lorsque l’on utilise des gants, il n’y a plus de problème. Les orties remplacent les épinards. On en fait des soupes et des tourtes. C’est excellent et cela surprend toujours nos invités. Ramassez des jeunes orties la valeur de deux kg. Les laver toujours en mettant des gants. Faire bouillir de l’eau salée dans une grande gamatte. Les plonger dans l’eau bouillante et laissez cuire 10mn. Du temps préparer une sauce béchamel. Egouttez les orties et les (...)

  • Pieds et paquets de mouton

    7 novembre 2004, par Magali Blanc

    C’est un plat de l’hiver. Lorsqu’il fait froid, manger des pieds paquets, cela réchauffe le corps. J’achète chez mon boucher les pieds et paquets crus. Dans un creuset, je fais suer les paquets environ 3mn, puis je les retire de la gamatte. Je fais revenir un oignon coupé en petits morceaux, une gousse d’ail écrasée dans un peu d’huile d’olive et lorsque cela prend couleur, je déglace avec du vin blanc et je rajoute du coulis de tomate pour colorer un peu. Je laisse cuire 10mn, puis je rajoute les (...)

  • L’anchoiade

    7 novembre 2004, par Magali Blanc

    L’anchoïade fait partie des plats que l’on a l’habitude de manger au gros souper de Noël. C’est un plat très simple et pourtant on se régale. Prendre un petit ramequin par personne, gratter une gousse d’ail à la fourchette et écraser deux ou trois filets d’anchois, ajouter une bonne cuillère à soupe d’huile d’olive, on peut rajouter du persil haché. Ensuite vous découpez des carottes, du cèleri, du choufleur, des fonds d’artichauts crus, on met aussi des œufs durs. Ensuite vous tremper vos morceaux de (...)

  • La bourride

    7 novembre 2004, par Magali Blanc

    Ce plat ressemble à la bouillabaisse, à la différence que l’on utilise des poissons blancs et que l’on mélange l’aïoli au bouillon. Ma mère procédait ainsi. Pour 4 personnes : On prépare une soupe de poisson, environ 1 kg, dans laquelle on met à cuire de la raie, de la baudroie, même quelques maquereaux, du pageot, bref du poisson blanc. Faire un aïoli, en garder un peu pour manger avec le poisson et le reste l’incorporer doucement au bouillon en continuant de tourner. Remettez quelques minutes à feu (...)

  • Chargement en cours...
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0