Accueil du site > Histoires > la veillée au coin du feu > volo biou

volo biou

La légende du Volo Biòu (du bœuf qui vole)

Une Légende médiévale Occitane.

Il y a fort longtemps ... entre le XI et le XIV ème siècle, la récolte de raisins avait divinement été abondante et faute de récipients, le vin avait moisi. Grand était le désespoir de nos Saint-Ambroisiens vivant des fruits de sa vente et qui, tous, femmes, hommes buvaient du vin à l’exception de Beoulaigo qui buvait de l’eau !

Des groupes de mécontents, menés par Trinco-Puncho, se formèrent, la révolte se mit à gronder dans toute la cité.

C’est alors qu’une idée folle vint à l’esprit du Consul : « A la foire prochaine ce sera fête, le bœuf Caïet volera, et, parole de Consul, notre vin se vendra ».

Tandis que les crieurs annoncèrent l’évènement dans toute la région, la population s’affaira. Le jour venu, des milliers de curieux accoururent des quatre coins de la contrée. Il fit chaud, si chaud que le vin frais coula à flots chez tous les Saint-Ambroisiens devenus cabaretiers. Après une longue animation, Caïet défila paré de superbes ailes suivit de toute la populace. Arrivé au sommet du Rocher de la tour Guisquet, il fut lancé dans les airs sous les applaudissements et les acclamations.

Certains diront qu’il retomba aussitôt dans le vide en s’écrasant. D’autres raconteront, à leurs enfants et petits enfants, qu’il déplia ses ailes et s’envola comme une flèche vers la Salindrinque.

Quant au vin moisi, il n’en restera plus une seule goutte ! Qui boira, Verra !

Depuis, nos Saint-Ambroisiens sont surnommés les « Volo Biòu », les habitants de Banne (en Ardèche) « les Débannés » (les connes en Oc) et les alésiens des « Mango- Tripos » (les mangent tripes) car la légende raconte que l’animal éventré après sa chute se relève et court jusqu’à Alès où il en perd ses tripes. Puis il meurt à Anduze.

Depuis, tous les 13 et 14 Juillet les habitants de Saint-Ambroix font revivrent leur légende occitane médiévale, un boeuf majestueux ailé et doré est promené en procession, la ville s’enflamme et revit le moyen âge.

jeudi 15 juin 2006, par Magali Blanc
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0