Accueil du site > us et coutumes > les journées de tradition > la course camarguaise

la course camarguaise

C’est un jeu taurin qui remonte à la nuit des temps et nous autres les camarguais nous attachons énormément d’importance à la course.

Les jeux taurins existent depuis des siècles. Ils étaient assez violents, puis petit a petit, ils ont évolue. Des attributs, foulards, saucissons... étaient accroches aux cornes des taureaux.

Vers 1890, les manadiers se rendent comptent des aptitudes de leurs bêtes, pour affronter les hommes. Qualités physiques, de combativité et d’intelligence. L’élevage du taureau prend des lors une nouvelle orientation. Ils ne sont plus uniquement élevés en tant que bête de boucherie. La sélection commence, on recherche les qualités pour faire un taureau de course.

La course libre est née, les premiers raseteurs apparaissent et des taureaux sortent de l’ombre et certains acquièrent une notoriété.

De nos jours, la fédération française de course camarguaise dirige la course camarguaise.

Les attributs d’un taureau sont :

- la cocarde (petit bout de satin rouge placée au milieu du front de la bête)

- les glands (élastique avec un pompon blanc mis a la base des cornes)

- les ficelles sont enroulées a la base des cornes (elles doivent être de couleur jaune et faite de 12 brins de lin)

Le nombre de tour de ficelle sont :

- As/Elite :

-taureaux faciles = 30 tours maxi

-taureaux moyens = 15 tours maxi

-taureaux difficiles = 8 tours maxi

- Avenir espoir : a l’ appréciation du manadier dans la limite de 15 tours

- Taureaux jeunes = 7 tours maxi

- Vache cocardière = 6 tours maxi

- Course de présélection = 9 tours maxi

- Course de protection = 6 tours maxi

Les différentes courses sont :

- La royale : six meilleurs taureaux d’un élevage

- Concours de manades : composé de taureaux d’élevages différents

- Course de tau : taureaux non castres

- Couse de vache cocardière : vaches

- Course de protection : Courses de taureaux jeunes avec des raseteurs débutants

Pour plus d’information allez sur : www.ffcc.info

lundi 9 mai 2005, par Magali Blanc
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0