Accueil du site > Dictons > Proverbe du mois de janvier

Proverbe du mois de janvier

A San Vincen
lei glaceiroun perdoun sei den
Ou lei recoubroun per longtem
( à la Saint-Vincent la glace perd ses dents ou les retrouve pour longtemps)
 
Sant Antoni duerb lou quièu i galino
(Saint-Antoine ouvre le cul aux poules)
 
Sant Antoni lou jalo
Sant Vincèns lou tuo
Nosto-Damo l’entarro
(Saint-Antoine le gèle,le 17 janvier, Saint-Vincent le tue, le 22 janvier et Notre Dame l’enterre le 2 février)
 
Ou jour de l’an
Leis jours creissoun
Dou repas d’un can
(au jour de l’an les jours croissent du repas d’un coq)
 
Quan leis amendié
Flourissoun en janvié
Fou ni acanadouiro ni panié
(quand les amandiers fleurissent en janvier il faut ni gaule ni panier)
 
Pluegeo en janvié de durado
Tempero touto l’annado
(pluie qui dure en janvier suffit pour toute l’année)
 
Cé qué n’ei pa à la fialouze
S’atrove ou fus
(ce qui n’est pas à la quenouille se trouve autour du fuseau)
 
Que lou grand sant-Antoni
Nous preserve de tron
Et de demoni
(que le grand Saint-Antoine nous préserve du tonnerre et des démons)
 
Entre Sant-Antoni
Et sant-Bastian
Fa mai de frei
Qu’entre tout l’an
(entre saint-Antoine le 17 janvier et Saint-Sébastien le 20 janvier il fait plus froid qu’entre tout l’an)
 
Sant-Vincens claro
Pan harto
Sant-Vincèns escuro
Pan ninguno
(Saint-Vincent clair du blé à foison Saint-Vincent obscur point de blé)
 
Aoubo claro à Sant-Vincèns
Fouesso fruits per touteis gents
(aube claire à saint-Vincent beaucoup de fruits pour toutes gens)
lundi 29 novembre 2004, par Magali Blanc
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0