Accueil du site > us et coutumes > Les fêtes d’Arles > La pegoulado

La pegoulado

Pour la pégoulado, les groupes qui participent au défilé, se préparent plusieurs mois à l’avance, pour offrir un spectacle digne de ce nom.




La pégoulado c’est à l’origine un retraite aux flambeaux.




C’est une fête populaire. Les gens des campagnes se joignaient a ceux de la ville. Les moissonneurs, les faucheurs, les bugadieres etc. toutes les catégories sociale se retrouvaient pour participer a la fête.



De nos jours, les groupes folkloriques participent a maintenir la pégoulado. Du nouveau né en passant par le papé, tout le monde participe à la pégoulade. On danse, on chante, les tambourinaires font des prouesses. On montre les différents costumes, les anciens corps de métiers, que les anciens nous ont transmis. C’est l’estrambord. Le défilé se dirige vers les arènes, pour un final splendide.


J’ai participé à une bonne dizaine de pégoulado et à chaque fois c’était merveilleux.

vendredi 1er juillet 2005, par Magali Blanc
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0