Accueil du site > us et coutumes > Les fêtes d’Arles > XXIIIè règne > Fête des Gardians 2018

Fête des Gardians 2018

Tôt sur les Lices, les discussions tournent toutes autour de la météo. Dans un ultime effort pour conjurer le sort, les arlésiennes dissertent, analysent et comparent leurs sources. Il pleut à Saliers, Mas Thibert, St Martin de Crau... Il ne pleuvra pas à Arles. C’est la météo agricole qui le dit. Météofrance annonce des ondées. La météo marine aussi...

De fait il a plu... Pas longtemps... Juste le temps... du défilé. Une véritable calamité s’est abattu sur les Arlésiennes et leur gardian. Elles s’étaient apprêtées, avaient revêtu leurs plus beaux atours pour cette journée si spéciale dans l’année. Mais les caprices du ciel n’ont pas eu raison de la détermination des gardians à venir honorer leur Saint et leur confrérie. C’est cela la foi, la Fé. Envers et contre tout aujourd’hui les gardians de Camargue étaient là, ils sont venus en nombre, car le ciel peut bien pleurer, avoir une saute d’humeur, ici, ce matin sur les Lices c’est avec ferveur que le cortège c’est élancé.

Les Arlésiennes ont pris part au cortège, certaines avaient des parapluies, d’autres que leur ruban ou le chapeau de leur gardian pour les protéger. Mais toutes et tous ont continué.

Cela n’a pas duré. Le ciel a jugé bon d’arrêter de bénir les participants et au sortir de la messe tous se sont retrouvés devant la mairie pour l’offrande des pains de la Confrérie à la Municipalité.

Le premier Mai 2018 était pluvieux mais heureux. C’est ce qui restera dans les mémoires.

mardi 1er mai 2018, par Eric Blanc, Magali Blanc

En images

©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0