Accueil du site > us et coutumes > les journées de tradition > Dame de Saint Rémy de Provence > Céline Laforest, Dame de Saint-Remy

Céline Laforest, Dame de Saint-Remy

Samedi 17 mai Saint-Rémy de Provence s’est choisi une nouvelle Dame.
Céline Laforest succède ainsi à Emilie Barbe pour les deux années à venir.

Félicitations Céline...

Etre Dame de Saint Rémy, c’est s’engager pour deux années à représenter sa ville, puisque pour pouvoir concourir, elle doit habiter Saint Rémy, avoir entre 18 et 28 ans, pouvoir disserter sur le patrimoine de la ville, sur la culture provençale, et le sur le costume d’Arles. Un costume que la Dame de Saint Rémy se doit de porter avec prestance.
Cette année trois candidates étaient éligibles à ce rôle d’ambassadrice, pour prendre la suite d’Emilie Barbe : Celine Laforest, Carole REY et Nathalie HAGLUND.

Céline revient pour nous sur une journée particulière...

Tout d’abord nous avons rempli, 2 autres candidates et moi même, un dossier dans lequel on nous demande des renseignements sur notre état civil, ainsi que de confirmer notre lieu d’habitation sur la commune de St Remy.

Ensuite nous avons toutes trois été convoquées par le comité des fêtes qui nous a expliqué la charge de la Dame de St Remy ; l’accent a surtout été mis sur la charte à respecter. A dire vraie, elle ressemble certainement à celle des autres représentantes des villes comme Arles, Mouriès ou Fontvieille. Les candidates doivent être âgées de 18 à 28 ans. Et je trouve que l’âge est très important , car je pense qu’à 26 ans on a suffisamment acquis de maturité pour assumer cette fonction.

Ensuite, le comité des fêtes nous a remis un questionnaire sur le patrimoine de la ville de St Remy , sur la culture et sur le costume. Nous devions travailler sur le questionnaire, afin d’être interrogées le samedi 17 mai 2008 par le jury.

Le jour de l’élection, nous sommes arrivées toutes les trois en costume à la Mairie de St Remy. Le jury était composé de sept membres parmi lesquels Monsieur le Maire de St Remy, Monsieur Remy Venture et des présidentes de groupes folkloriques.

JPEG - 161.8 ko

La particularité à St Remy en opposition avec Arles ou Fontvieille est la présence du public lors de l’interrogation par les membres du jury. Pour moi j’ai eu l’impression de retourner a la faculté au moment du passage des examens, parce que la présence d’autant de monde est impressionnante, surtout quand on est sur le grill.

Les critères de sélection s’articulaient autour de la prestance et l’élégance en costume, l’élocution et la culture.

Pour moi cette matinée a été riche en émotions, et je crois qu’elle restera gravée dans ma mémoire jusqu’à la fin de ma vie.

Ce que j’ai trouvé formidable c’est le soutien des personnes du comité des fêtes, de l’énergie qu’ils investissent dans cette élection.

Je suis juste désappointée par le manque d’engouement des médias, par rapport aux fêtes d’Arles, pour les villages alentour qui ont su garder intactes tant leur identité que leur tradition.

En revanche, je suis ravie d’avoir deux demoiselles d’honneur. Nous nous sommes soutenues toutes les trois tout au long de la sélection, je n’ai jamais ressenti de concurrence entre nous, mais plutôt une complicité. Je souhaite du plus profond de mon cœur que ces 2 ans que nous allons vivre ensemble se passent du mieux possible.

JPEG - 150.6 ko

Je souhaite continuer sur la voie d’Emilie Barbe à faire de belles choses a St Remy, elle nous aide et nous conseille énormément. Je suis fière de représenter la ville de St Remy, au travers de ma plus grande passion : le costume.

JPEG - 129.7 ko

Je pense aussi défiler le plus souvent possible en amazone, c’est une passion qui nous est commune avec mes demoiselles d’honneur.

Représenter la ville de St Remy est un honneur pour moi, et je mettrai dans cette mission toute mon énergie et mon amour pour le costume et les traditions.

JPEG - 127.5 ko

En perspective…

Samedi 24 mai 2008 : Présentation de la dame de St Remy au St Rémois et St Rémoise

Dimanche 25 mai 2008 : Charrette de La saint Eloi (première sortie officielle)

vendredi 23 mai 2008

P.-S.

merci à Céline Laforest pour nous avoir confié ses impressions, et à Cyril Laboureau pour la primeur de l’info...

En images

A Saint-Rémy pour l'exposition du Ruban de Trinquetaille A Aimargues, pour la Journée des Traditions Fanfonne Guillierme
©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0