<< Retour

Le jour de Noel

lundi 8 novembre 2004, par Magali Blanc


Ce jour-là, on déguste les plats qui mijotent depuis 2 ou 3 jours pour certains. Les enfants ont découvert leurs cadeaux. Tout le monde est heureux.

Le 25, on mange le repas de Noël.

Là, les plats sont riches et variés. Les cuisinières se surpassent. Au milieu du repas, les hommes desserrent les ceintures et les femmes sont ravies de voir leur repas apprécié.

Au menu ce jour-là :

Pieds et paquets, avec des pommes de terre
Oie rôtie, avec ses légumes
Dinde farcie
Civet de lièvre
Daube
Polenta

Etc.

Le lendemain, c’est l’aigo-boulido, car les estomacs sont fatigués.


Dans la même rubrique
Rubriques
SPIP - iTwX Mobile © 2012 - -