<< Retour

Dimanche, lundi, mardi gras

mardi 28 février 2006, par Magali Blanc


Pendant ces trois jours avant l’entrée en Carême, le peuple profitait pour s’amuser et bien manger, car ensuite pendant 40 jours les privations étaient de rigeurs.

Le dimanche et le lundi on chante, on danse, on mange de la viande à tous les repas. Bref le peuple profitait de ces jours de réjouissance.

Le mardi gras on profite de faire des oreillettes.

Dans toutes les familles provençales on fait un festin avec les oreillettes. On profite pour inviter les voisins, la famille, bref c’est fête. Chaque maitresse de maison à son petit secret de famille pour faire les délicieuses oreillettes ou ganses.

Enfant je me régalait d’aider ma mère à les façonner à les saupoudrer de sucre et bien sur de les manger

.


Dans la même rubrique
Rubriques
SPIP - iTwX Mobile © 2012 - -