<< Retour

Les fêtes provençales de Marignane

mercredi 19 septembre 2012, par Pierre Madec


Angélique Marçais, Reine du FélibrigeLe 4 septembre 1980 Albert Raynaud, provençal de coeur et surtout marignanais de souche créait de retour de Maillane en hommage au Maître Frédéric Mistral la première "Fête provençale".

Si aujourd’hui Marignane évoque l’aéroport Marseille Provence et Eurocopter, la ville n’en oublie pas pour autant ses racines qu’elle retrouve à l’occasion de cette 33e édition d’une célébration culturelle et festive. Ce sont ainsi deux journées associant lengo nostro, folklore, traditions, art, culture, exposition, musique, danse, gastronomie qui font pavoiser le sang et l’or sur le cours Mirabeau.
Le temps fort de ce défilé est le spectacle folklorique devant le monument dédié au chantre de Maillane, suivi par le défilé sur le "cours". Autour des officiels de Mr le Maire Eric le Dissès et le Capoulié du félibrige Jaque Mouttet, Marignane était à sa joie de découvrir Angélique Marçais du groupe "Nice la Belle", choisie comme Reine du Félibrige l’an dernier. De son coté, le virtuose André Gabriel entrainait farandoles et cordelles.

Pour un an, les rues résonneront des échos des rires, des chants et du souvenir de ces groupes venus les faire danser : Nice la Belle, Le Roudelet Félibren, Lou Grihet de Plan de Cuco, la Poulido de Gemo, Lou Rouba Capeu, La Mourra dï Quatre Cantoun et les Bravadaïre de la San Bastian.

Boulego ti Marignano


Portfolio

Dans la même rubrique
Mots-clés
Rubriques
SPIP - iTwX Mobile © 2012 - -