<< Retour

Les étapes de la vie

les fêtes

dimanche 14 novembre 2004, par Magali Blanc


Au mois de Février on fête carnaval L’hiver tire sur sa fin, on brûle le froid, le gel...le printemps qui s’annonce nous mène vers l’espoir, le renouveau, de belles récoltes en perspective. Les gens se déguisent, chantent, dansent, s’amusent. Puis on brûle carnaval, en place publique, après lui avoir fait un procès. Le printemps peut venir, on chasse l’hiver.

La fête de mai

Belle de mai

A Marseille, une fillette s’asseyait dans la rue, elle était recouverte d’un voile blanc, garni de fleurs et de feuilles. La fillette récoltait des sous. Un petit sou pour la belle de mai La fillette et ses amis faisaient ensuite un petit goûter avec l’argent récolté. Cette tradition connait un renouveau dans le village de fourques où chaque année est célébré une Maio http://www.tradicioun.org/La-Maio-de-Fourques-2007

Au mois de juin on fête St Jean.

C’est le 1er jour de l’été, c’est la nuit la plus courte de l’année. C’est une nuit magique. A minuit, on doit ramasser les simples qui servent à guérir. Les ramasser a la St Jean et l’on est assuré de voir leurs effets bénéfiques, lors des utilisations à vocation médicinale.

On fait un bûcher et lorsque les flammes baissent, les jeunes hommes et jeunes filles sautent par dessus. Que le feu de la St Jean bénisse les récoltes à venir, qu’il protège les familles. Les femmes récupèrent ensuite des bouts de bois encore brûlants, et une fois refroidit, on les conserve. On les rallume, lorsqu’il y a une maladie dans la famille (rougeole...) Car le bâton rallumé, cela rallume les bienfaits de la st Jean.

La fête de la moisson

Lorsque les récoltes sont mises à l’abri, on organise un repas, pour remercier les amis et voisins venus donner un coup de main, pour engranger la récolte. En général, le repas est gargantuesque. Pâté, terrines, salades, volailles, charcuteries, plats se succèdent. La maîtresse de maison, se doit de rassasier, tous ces travailleurs. L’honneur de la ferme est en jeu. Les histoires et les blagues fusent. On chante, on danse. Le travail est oublié pour quelques heures seulement car dans quelques semaines les vendanges seront là.


Dans la même rubrique
Rubriques
SPIP - iTwX Mobile © 2012 - -