Archives mois de avril 2009

  • Deux artistes méridionaux, Ferdinand et Henri PERTUS

    27 avril 2009, par Bernadette, Pierre Faget

    Ferdinand PERTUS (1883-1948) et son fils Henri PERTUS (1908-1988) sont des peintres languedociens attachés à la culture, à la langue et aux traditions qui unissent les deux rives du Rhône. Tous les deux ont fréquenté les félibres et les poètes provençaux. Alors que le père qui était notaire a connu Frédéric Mistral, le fils qui a vécu de son art à Toulon a gravé un portrait du poète de Maillane et illustré ses ouvrages, Mireille et Calendau. Témoins d’époques différentes, le style des deux hommes divergeait. (...)

  • Fête de la Saint Marc à Villeneuve lèz Avignon

    27 avril 2009, par Gabriel Clavel

    Attestée depuis 1664, la confrérie de Saint-Marc de Villeneuve-Lez-Avignon perpétue le culte du saint patron des vignerons. Depuis lors, tous les 25 avril (ou week-end le plus proche) la fête débute le samedi après-midi avec l’intronisation de plusieurs personnalités. Un défilé prend départ de la maison de l’ancien félibre Bruno EYRIER (ancien président de la confrérie St-Marc décédé en 2002) située près de la collégiale Notre-Dame. Composé cette année, de la charrette de Saint-Marc, les demoiselles (...)

  • Saint-Marc 2009 à Eyguières

    26 avril 2009, par Eric Blanc

    Saint-Marc est fêté un peu partout en Provence. A Eyguières, son oratoire a été érigé par les Viticulteurs, au bout du domaine des Glauges. Eyguières fête ce saint chaque année, le dernier samedi du mois d’Avril. Une longue procession est organisée au départ des arènes Chabaud par le chemin de Saint-Pierre de Vence jusqu’à la petite chapelle au fond du mas des Poracchia. La chapelle consacrée accueillerait bien une cinquantaine de personnes. Pour la plus grande joie des officiants, cette chapelle serait (...)

  • Journée du Costume à Saint Tropez

    23 avril 2009, par Annie Astier

    Dimanche 19 avril 2009 à Saint Tropez Météo incertaine……..pleuvra, pleuvra pas………… Ces dames de COUTUMES ET COSTUMES n’ont pas voulu prendre de risques et malgré un bienveillant petit soleil, marché et présentation se feront à l’intérieur. Dès le matin et de bonne heure la salle des marchands grouille de monde qui fleure la connaissance et l’intérêt portés aux étals. A 11 heures, première présentation. Une débauche (au sens noble du terme) de ce qui a pu être conservé en matière de jupons piqués et boutissés (...)

©Eric Blanc, 2013
| Contact | Les nouveautés | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0